Un nouveau coffret pour les Comtes de Champagne,
​L’élégance de la simplicité

Rares sont les Maisons de Champagne comme Taittinger qui portent encore le nom de leurs propriétaires.Taittinger, c’est avant tout l’histoire d’une famille exigeante et passionnée, qui a fait le choix de ne jamais faire de compromis sur la qualité. C’est dans la grande proportion de Chardonnay utilisée pour l’élaboration de ses différentes cuvées que réside le secret du style si caractéristique du ChampagneTaittinger, tout en finesse et élégance, reconnaissable à travers le monde.

Après quelques années de recherche, les équipes du Champagne sont heureuses de pouvoir abriter cette cuvée d’excellence dans un écrin qui lui fait parfaitement écho. L’âme intemporelle des Comtes de Champagne se retrouve dans la sobriété de ce coffret décliné en version Blanc de Blancs et Rosé.

Comment donner en un instant la perception de ces vins à la finesse désormais unanimement reconnue ? 

Comment allier esthétique et souci de l’environnement ? 

Comment rester fidèle à l’image de la maison Taittinger, exprimer la liberté qui lui est si chère ?

La déclinaison d’une cuvée à l’autre est évidente et s’inspire directement de la composition des Comtes. Ainsi le blanc de blancs se voit parer de blanc et d’or, dans un jeu de lumière reprenant à la fois l’idée de la craie qui l’enveloppe pendant près de dix ans et celle de la richesse d’un vin composé des meilleurs et plus purs Chardonnays de Champagne.
Le rose pâle et poudré du coffret illustre la délicatesse du Comtes de Champagne rosé. Son fourreau fait référence de façon très précise à la couleur riche et profonde de ce vin d’assemblage dont la présence de grands crus de Pinot noir vinifiés en rouge vient imprimer l’éclat, le caractère.

La complexité dans l’élaboration de ce nouveau coffret souligne la volonté de n’utiliser que très peu de colle pour ce dernier. Un système de jeu de force permet la bonne tenue des différentes parties entre elles sans pour autant en troubler l’esthétisme. La succession de lignes dans les socle et calage du flacon rappelle les années 30 très présentes dans le style du siège rémois de la Maison.
L’utilisation du fourreau qui intervient aussi bien pour protéger, magnifier et fermer, permet également d’éviter l’utilisation d’aimants. Son marquage se fond volontairement avec la matière. Imitant une gravure à la pointe de diamant , il se révèle selon le reflet de la lumière. De fines bulles semblent s’échapper du coffret murmurant à celui qui l’observe la promesse d’un instant mémorable.

Réalisé avec le support des entreprises API et Wavefront, ce fourreau à l’apparence ciselée achève de donner son âme à l’objet. Ce nouvel habillage fruit d’une collaboration riche et exigeante entre la maison Taittinger et la jeune entreprise Makao illustre parfaitement la complexité et l’élégance de ces grandes cuvées.